• Dépression Spirituelle

    Travail sur soi
    La "dépression spirituelle"

    19/08/2011

    "Vous ressentez parfois une souffrance, vous avez l’impression de ne plus pouvoir gérer votre vie. C’est une impression très désagréable mais tellement utile ! Lorsque vous êtes un peu en désarroi, que tout l’ancien vous échappe, c’est très prometteur ! C’est que vous êtes réellement sur la voie de l’élévation, sur la voie de l’ouverture !

    Certains de vous peuvent être sur cette voie sans avoir ces désagréments, car ils avancent plus doucement. Vous êtes tous similaires et tellement différents ! Lorsque vous ressentez une certaine tristesse, une certaine lassitude, c’est que votre âme essaie de vous faire comprendre qu’il faut vous activer, qu’il faut mettre le plus possible en application ce que nous essayons de vous apprendre, de vous inculquer semaine après semaine.

    Vous n’avez plus beaucoup de temps pour prendre les chemins de traverse ! Le temps qui vous est imparti est précieux, et moins vous écouterez votre Divinité, parce qu’elle s’exprime au travers de votre âme, plus ce sera pénible pour vous.

    Vous serez en désaccord avec vous-mêmes, vous ne vous comprendrez plus, vous aurez même envie de tout abandonner, car vous vous demanderez : « mais que m’apporte la spiritualité ? Je ne vois pas de transformation, finalement je ne vois que des désagréments ! » Bien évidemment puisque tout remonte du plus profond de vous-mêmes !

    Des sas se sont ouverts en vous, et maintenant vous devez gérer tout ce qui remonte ! Vous devez gérer non seulement tout ce qui remonte de vos vies antérieures mais aussi tout ce qui remonte de l’existence actuelle qui a été faite de moments merveilleux et de moments difficiles ; cependant tous les moments merveilleux et difficiles ont été évolutifs ».

    « Nous allons un peu parler de ce qui peut vous affliger en ce moment, ce que certains de vous appellent une « dépression spirituelle ».

    Lorsque vous êtes dans la tristesse, dans l’incompréhension par rapport à vos comportements, posez-vous simplement la question suivante : « est-ce que je fais tout ce qui m’est demandé par mon âme ? Dans ces moments-là, mon âme n’essaie-t-elle pas d’activer le processus de transformation ? Est-ce que je comprends vraiment ce qui m’est demandé ? Dois-je remettre en question mon travail spirituel ?

    Il y a aussi autre chose : actuellement, vous recevez beaucoup d’énergies. Lors des soins que certains de vous accomplissent, ils reçoivent des doses d’énergie considérables. Ces doses d’énergie peuvent les perturber si, lorsqu’ils les reçoivent, ils ne sont pas suffisamment alignés avec nous, s’ils ne sont pas suffisamment en accord avec leur âme et leur Divin.

    Ceci est valable pour chacun de vous. Vous recevez comme un « court jus », une masse énorme énergies (ce ne sont pas des énergies électriques) qui peuvent vous aider mais aussi profondément vous déstabiliser.

    Il se peut aussi que pendant ces moments-là vous remettiez votre vie en question. Ce que vous vivez sur l’instant ne vous correspond plus ; vous êtes à cheval sur le passé, le présent et le futur. Vous ne savez plus où diriger vos pas.

    Pour arriver à vous ré équilibrer, faites appel à l’Amour qui est au plus profond de vous-mêmes, faites appel à l’Amour de votre Divin et de votre âme, essayez de bien vous rendre compte de vos agissements, de vos pensées, de vos paroles et de vos émotions, et vous saurez, parce que votre âme vous montrera ce qui ne va pas en vous.

    Finalement, tout cela est prometteur par rapport à votre évolution ! Si vous n’aviez pas ces ressentis, si vous continuiez à vivre votre vie d’une façon très linéaire, très calme, de deux choses l’une : soit vous auriez assimilé et compris énormément de choses, soit vous seriez en attente sans vous en rendre compte.

    Prenez le temps de vous relier, prenez le temps de prendre contact avec vous-mêmes, car à l’intérieur de vous des forces s’agitent, elles veulent trouver leur place dans ce que vous devenez, dans ce que vous allez devenir. Ce sont des forces d’Amour, mais si elles ne trouvent pas leur place elles peuvent également être un peu destructrices ».

     

    Comment se fait-il que parfois nous entrons dans un endroit ou rencontrons une personne pour le première fois mais que nous avons l'impression d'y avoir déjà été ou de l'avoir déjà vue ? 

    La réponse se trouve la plupart du temps dans les rêves. En effet, puisque chaque nuit, nous avons cette possibilité de voyager hors de la trame du temps qui n'existe que sur le plan physique. 

    Dans les autres plans de conscience, mis à part le plan astral, où le temps prend forme mais quelque peu différemment, le temps est inexistant. On nous a longtemps fait croire que le temps était linéaire, un peu comme une flèche. 

    Le passé se trouve aux plumes de la flèche, le présent dans le corps de la flèche et le futur en est la pointe. Newton et Einstein ont découvert qu'en fait, le temps est plutôt une fontaine. Tout ce qui existe est le jet d'eau qui émane, soit le moment présent.

    À gauche, plus l'eau est éloignée et prête à tomber dans le bassin, plus le moment appartient au passé lointain. Plus l'eau est rapprochée de l'ouverture d'où provient le jet, plus ce passé est récent.

    À droite, pour le futur, il en est de même. Plus l'eau est éloignée, plus le futur est éloigné. Plus l'eau est proche de l'orifice, plus le futur est rapproché.

    Si je vous demande ce que vous avez fait, il y a 10 ans à pareille date, avouez que ce sera beaucoup difficile de vous rappeler que si je vous demande de me dire ce que vous avez fait il y a dix jours.

    Pour le futur, c'est la même chose. Vous aurez beaucoup plus de difficulté de vous rappeler ce qui va survenir dans votre vie dans dix ans plutôt que dans dix jours.

    Statistiquement parlant, les femmes sont généralement plus enclines à capter ces mémoires du futur, c'est ce que l'on nomme le phénomène de prémonition.

    Cette captation se fait principalement par un état émotionnel. Une pensée nous vient à l'esprit et nous procure un sentiment plus ou moins agréable.

    Il y a plusieurs années, au travail, j'ai consulté ma montre: 14h30. Il était temps d'aller prendre ma pause. Chemin faisant, j'ai une pensée pour mon fils qui se trouvait à l'école. Je ne me suis pas sentie bien. J'inquiétais pour lui. Je n'avais pourtant aucune raison de m'en faire puisqu'il était en classe.

    À mon arrivée à la maison, ce soir-là, mon fils me dit qu'il s'était blessé à l'école et qu'il aurait aimé que j'aille le chercher mais n'avait pu me joindre. Son malaise était survenu à la même heure que ma pause.

    Nous ne savons pas précisément ce qui va arriver mais nous le sentons. En France, une étude a été faite sur les personnes qui ont gagné au tiercé ou loterie.

    Un fort pourcentage de ces gens avaient eu un rêve ou un pressentiment très fort qu'ils allaient gagner; certains en avaient même parlé à leur entourage auparavant, attestant de la véracité de leurs dires.

    Il y a plusieurs années, mon amie a reçu de son mari en cadeau d'anniversaire, un billet pour le tirage de la maison Kingsmen. Intérieurement, elle eut soudainement la certitude qu'elle allait gagner, ce qui lui procura un puissant sentiment de bien-être et de joie.

    Avec foi, le jour du tirage, elle se rendit donc avec son conjoint au centre d'achat où le billet allait être tiré. Son mari qui s'attardait alors à jaser avec un ami rencontré fut rappelé à l'ordre: le moment venu du tirage était venu.

    Rapidement, ils se sont rendus sur place. Une petite fille en robe longue élégante fut hissée dans le baril débordant de billets.

    À ce moment, mon amie trouva que cette fillette ressemblait étrangement à sa petite soeur dont elle avait pris grand soin jusqu'à son décès des années plus tôt. La petite se pencha et amusée, tira un seul billet: celui de mon amie. Sa perception du futur s'était avérée exacte.

    Notre existence terrestre est comme un grand livre. La nuit en rêve, nous aimons aller consulter les chapitres suivants de notre histoire de vie pour avoir un aperçu de ce qui va arriver. Au réveil, évidemment, nous revenons au chapitre où nous en étions.

    livre3.jpg Ainsi, quand l'événement vu en rêve survient, nous avons ce sentiment de déjà vu puisque nous l'avons réellement vécu auparavant. Vous aimeriez tenter l'expérience ?

    Ce soir, avant de dormir, notez dans votre journal le postulat suivant: «Cette nuit, je me projette dans deux ans et je suis conscient(e) de ce qui va arriver».

    Au réveil, si vous aimez, continuez votre façon de vivre. Si vous n'aimez pas, prenez un moment pour réfléchir à ce que vous pourriez changer dans votre vie actuellement pour créer un futur différent de ce que vous avez vu en rêve.

    Quelle chance vous aurez eu d'en être prévenu(e) ! Le futur peut être prévu mais n'est jamais immuable. Nous avons le pouvoir de le modifier à tout instant par nos pensées, paroles ou actions.

     

    Vous pouvez lire mon livre Réves et télépathie pour en savoir plus !

     

    Bonne expérimentation!

     

    Paule Boucher

    Enseignante, conférencière et auteure
    Québec


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :